Offrir à tous les Français le meilleur service au meilleur coût

L’Agirc-Arrco a mobilisé toutes ses parties prenantes pour construire une vision commune des transformations à accomplir face à un monde des retraites en profonde mutation, affirmer ses forces et fixer ses orientations stratégiques pour les quatre ans à venir. À partir du solide socle d’expertises des équipes, Ambition Retraite 2022 exprime le rôle proactif et fédérateur de l’Agirc-Arrco au sein de l’inter-régime afin d’offrir aux Français la meilleure qualité de service au meilleur coût.

Le contexte

DSN, fusion de l’Agirc et de l’Arrco au 1er janvier 2019, développement de l’inter-régime, mise en œuvre des dispositifs d’allègement de charges sociales et de prélèvement à la source... Alors que les grands projets de transformation se succèdent à un rythme soutenu, la communauté Agirc-Arrco a pris un temps de réflexion collective pour expliciter, avec Ambition Retraite 2022, son modèle, son cap, ses engagements. Et mieux capitaliser les expertises uniques – gestion d’une retraite à points, intégration de multiples régimes et de systèmes d’information, paritarisme porteur de résultats, etc. – qui pourraient, demain, agir au cœur du système de retraite universel annoncé par le gouvernement.

1/ Rendre la retraite plus simple, plus proche, plus efficiente

En amont des 12 chantiers dessinant pour l’Agirc-Arrco un Nouveau Modèle Communautaire de services (NMCS, voir Cahiers de la Retraite Complémentaire n° 32), le module « Vision stratégique » a réuni administrateurs, fédérations et Institutions de retraite complémentaire (IRC) dans un exercice d’anticipation. « Nous avons construit une vision partagée de ce qui nous rassemblait, de tout ce que nous pouvions accomplir ensemble dans le cadre de l’inter-régime. L’idée, c’est de ne pas subir les événements, d’actionner le levier de l’inter-régime pour mieux porter aussi notre exigence et nos principes – répartition, solidarité, contributivité – au sein du futur système de retraite », rappellent Yann Charron, directeur du programme NMCS et Pierre Chaperon, directeur du cabinet Agirc-Arrco, qui ont copiloté « Vision stratégique ». De ce travail participatif est issu Ambition Retraite 2022, avec cinq engagements majeurs : mener à bien l’inter-régime de gestion, intégrant étroitement le « dites-le nous une fois » et le « faisons-le une fois » ; développer les services sur mesure, adaptés à chaque public, chaque âge, chaque situation ; favoriser l’évolution professionnelle des collaborateurs ; adapter l’action sociale aux nouveaux enjeux de solidarité ; optimiser la gestion des risques.

 

Cercle vertueux

Pour réaliser ces ambitions, l’Agirc-Arrco peut s’appuyer sur une gestion paritaire vertueuse et efficace : 62 milliards d’euros en réserves, zéro dette, des économies de gestion atteignant 350 millions d’euros entre 2014 et 2017, sur un total de 600 millions d’euros d’économies ciblées en 2022. « Agiles, affûtés, nous pouvons d’autant mieux investir dans la qualité de service, avec des solutions multicanales, associant digital et proximité, qui permettent à chacun de nos concitoyens, quel que soit son âge et son statut, de gérer simplement et proactivement sa retraite », explique François-Xavier Selleret, directeur général Agirc-Arrco. C’est notre ambition première, et la condition de toute réforme d’ampleur : rapprocher les Français de leur retraite.

3 questions à

François-Xavier Selleret, directeur général Agirc-Arrco

« Des atouts uniques au service de 55 millions de comptes clients »

Quel est le message principal d’Ambition Retraite 2022 ?

François-Xavier Selleret : Destiné à tous les collaborateurs et à tous les partenaires de l’Agirc-Arrco, Ambition Retraite 2022 fixe notre cap autour d’une idée forte : garantir à tous le meilleur service au meilleur coût.

Quelles sont les exigences portées par cette ambition ?

F.-X. S. : D’abord, continuer à élever notre niveau de performance et de service sur chacun de nos métiers jusqu’aux meilleurs standards de la place. Ensuite, nous montrer toujours aussi proactifs, innovants et fédérateurs au sein de l’inter-régime, désormais le cadre naturel pour la mise en place de services qui simplifient la retraite et l’intègrent dans les choix de carrière et de vie que chacun peut faire à tout âge.

Quels sont ici les atouts spécifiques de l’Agirc-Arrco ?

F.-X. S. : Maîtrise de 100 % du cycle de gestion – du recouvrement des cotisations au versement des pensions –, expertise forte de la retraite à points, gestion paritaire responsable qui a fait converger avec succès plus de 47 régimes, dont l’Agirc et l’Arrco, et 40 systèmes d’information différents, solidité financière, équipes aguerries et bien formées au service quotidien de ses clients. Nous gérons aujourd’hui 55 millions de comptes clients, autant d’expérience et de compétence que nous souhaitons mettre au service de la retraite de demain.