Mutualisation des contrôles de l’existence pour les retraités résidant à l’étranger

L’Agirc-Arrco a été retenu comme opérateur de ce nouveau service inter-régimes du fait de son expérience. Le régime a en effet mutualisé avec succès en 2015 le contrôle de la persistance des droits entre les différentes caisses de retraite complémentaire.