RETRAITE ET PRÉVOYANCE : Les enseignants à la découverte de la branche

Depuis le début de l’année, la branche retraite et prévoyance est devenue partenaire du dispositif de l’Éducation nationale proposant aux enseignants d’effectuer des stages en entreprise. Le 30 janvier, le Centre de formation et des expertises métiers de l’Agirc-Arrco a organisé la première session pilote destinée aux enseignants.

Le ministère de l’Éducation nationale propose, depuis 2013, via le Centre d’études et de recherche sur les partenariats avec les entreprises et les professions (Cefpep), des stages s’adressant aux enseignants de toutes les disciplines et aux personnels de direction, d’inspection, d’orientation et d’éducation. Les stages durent d’un à cinq jours et se déroulent dans des organismes publics, des entreprises privées ou des associations.
Pour les stagiaires, il s’agit de :
• découvrir le fonctionnement d’une entreprise, ses métiers, et de proposer des pistes d’orientation pour les élèves ;
• d’approfondir leur discipline et d’envisager des nouvelles méthodes pédagogiques voire d’initier des partenariats en concevant des projets co-construits.

Une suite logique dans l’engagement de la branche retraite et prévoyance
Dispositif 1 000 stages de 3e, participation à des salons et des forums, promotion 
de l’alternance… la branche s’engage depuis plusieurs années auprès des jeunes générations en s’appuyant sur ses valeurs fortes de solidarité et d’entraide, avec pour objectif de faire connaître notre système de protection sociale et les métiers qui le constituent. S’adresser aux enseignants est le prolongement naturel de cette politique.
Le 30 janvier 2020, une dizaine d’enseignants ont participé au stage pilote 
« découverte du système de retraite en France au travers du régime de retraite complémentaire des salariés du privé, de son fonctionnement, de ses valeurs et de ses métiers », au Lab de la fédération Agirc-Arrco. 

Une formation dense et diversifiée
La matinée a été consacrée aux valeurs du paritarisme et de la citoyenneté, à la protection sociale et au fonctionnement du système de retraite en France.
La seconde partie du stage était organisée en ateliers autour des métiers de la branche retraite et prévoyance et des compétences associées. Les réalisations innovantes et les services en ligne ont également été présentés avec des démonstrations. La journée s’est terminée par un focus sur la politique menée par la branche auprès des jeunes : ses dispositifs, ses outils et ses canaux.

Un succès à reproduire
Sophie de Rancourt, responsable de la mission partenariats et relations écoles et organisatrice de cette journée, témoigne de l’intérêt des participants : « Les participants ont posé des questions pertinentes sur le système de retraite, sur la gestion paritaire. Après analyse des fiches d’évaluation du stage remplies par les enseignants, je confirme que cette session est un succès. Les professeurs ont apprécié la qualité des intervenants et des informations transmises, ainsi que les ressources pédagogiques mises à disposition pour eux-mêmes et leurs élèves.» 
Un deuxième stage est prévu en fin d’année.